La solution passe par l’école

Voeux 2015
 

 

Quelques heures de Molière, de Rousseau ou de Voltaire, quelques cours de sciences ou de maths en plus (ou de dessin, qui sait ?) leur auraient probablement évité de se transformer en assassins. Qu’on croie au ciel ou qu’on n’y croie pas, la solution passera par l’école, une école qui doit de nouveau se concentrer sur sa mission première : transmettre suffisamment de savoir pour permettre à tous les élèves de devenir des citoyens.

Le numérique peut-il nous aider ? Pour l’instant, il n’en prend pas le chemin. Les études montrent aujourd’hui que les tableaux interactifs n’améliorent pas le niveau des élèves. Les tablettes numériques, utilisées par les élèves comme des outils de jeu, ne font probablement que baisser leur niveau – ce qui n’empêche pas les gouvernements d’investir, un peu partout, dans de coûteux programmes d’équipement des élèves.

Tout ceci n’empêche nullement l’industrie du numérique de continuer à s’auto-congratuler, de se présenter comme indispensable et de multiplier les promesses éducatives – promesses non tenues depuis dix ans.

J’espère sincèrement qu’en 2015 nous serons capables d’être plus utiles et même, pourquoi pas, de réellement innover.

Au nom de toute l’équipe de Speechi, je vous présente mes meilleurs vœux.

The post La solution passe par l’école appeared first on Speechi.

Powered by WPeMatico

0 thoughts on “La solution passe par l’école”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.