Les MOOCs et l’Afrique : l’histoire ne fait que commencer

Face aux possibilités de complémentarité des formations en présentiel délivrées par les universités du continent qu’ils offrent, les Moocs semblent être une véritable aubaine pour nombre d’africains, qu’ils soient étudiants ou travailleurs. Les Moocs constituent une opportunité pour nombre d’étudiants de compléter leurs connaissances et d’élargir leurs horizons quant aux possibilités offertes par les différents cursus proposés par leurs universités.

Powered by WPeMatico

0 thoughts on “Les MOOCs et l’Afrique : l’histoire ne fait que commencer”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.